Monica Vitti, flamboyante de fragilité et de détresse dans "Le Désert rouge" d'Antonioni.