Le président égyptien Morsi déclare sur sa page Facebook que l'armée avait bien engagé un coup d'état