Sache Twitter, qu’un bon voyage en train ne peut se faire qu’avec un homme exceptionnel : le bien-nommé Joseph Kessel