A l'ENS, le ridicule ne tue pas #omfg