Aaaaah, pour une fois, il y a l'embarras du choix.