Fernando Alonso poussé par ses mécanos pour rejoindre son emplacement sur la grille