failicious

@failicious

Love is a whore and fate its pimp. Cru 1985. Écrit à ses heures perdues, entre deux cuites. Dernier écrit : http://failicious.com/2012/06/une-bouffee-dair/

Je filais vers Marseille, admirant cette lumière que j'aime tant. Pleurant et suffocant.

Views 38

1049 days ago

Je filais vers Marseille, admirant cette lumière que j'aime tant. Pleurant et suffocant.

0 Comments

Realtime comments disabled