Toujours la même odeur. Celle de mes années en primaire...