Petit café-nuage avant  la "fin du monde" pour les journalistes... Tout va bien ;-)