Au cas ou ça aurait échappé aux Talibans qui twittent...